Méditer ? où ça va me conduire ?

J’ai commencé à prendre conscience que mon avenir devenait incertain !  Réflexions.

Nous abordons le 3e trimestre 2020

Celui de l’été, des vacances, du repos bien mérité.. Vraiment ?

Il est vrai que cette année 2020 est pour le moins éprouvante.

Au 1er janvier, une nouvelle décennie s’ouvre.. Calfeutrée dans mes certitudes, je dessine des projets m’appuyant sur des habitudes, des routines, des automatismes.

Soudain, c’est le choc ! le gong frappe fort ! on meurt à  notre porte ! Bien sûr la mort rôde sur la planète : on a tous entendu parler des victimes d’un tremblement de terre, de la famine en Afrique…

Mais là c’est chez nous ! Des dizaines, des centaines de morts, des hôpitaux débordés, un gouvernement dépassé, un blocage radical, on ne sort plus, on ne bouge plus, on ne rêve plus : c’est un cauchemar !

Au sortir de l’hiver, je m’active en mode « urgence » pour inventer une continuité. Comment poursuivre ces séances de yoga, ces coachings de bien-être ?

URGENCE rime avec stress et tensions. Je propose des séances de yoga en ligne, je sais que ces moments de détente apportent un apaisement, un certain lâcher-prise. Je  maintiens ces cours pour accompagner les participants enfermés chez eux. Internet offre des contacts par écrans interposés.  La toile est inondée de cours en ligne, de webinaires et de conseils en tout genre.  Je participe à ce mouvement.

Le printemps a remis en balance mon projet : offrir un espace cocoon pour pratiquer le yoga en petits groupes, c’est génial. Offrir un espace sécurisé et accessible en ligne, c’est vraiment compliqué ! La recherche de solutions et les adaptations successives ont attisé mon enthousiasme. Mon taux d’adrénaline a sans doute explosé et la fatigue s’est installée peu à peu. 

J’ai commencé à prendre conscience que mon avenir devenait incertain ! 

Cela fait bien longtemps que l’image idyllique d’une carrière stable qui aboutirait sur une vie de joyeux pensionnés, en vacances perpétuelle s’est effacée.  Du moins au niveau de la vie professionnelle :  les changements de poste, les projets à court et moyen terme, les périodes intenses suivies de périodes creuses… cela se comprend bien…

Mais prendre soudain conscience que peut-être il n’y aurait pas de « belle vie »  que les années de repos tant attendues se réduiraient à néant… La mort a frappé fort dans la population des plus de 60 ans… La mort rôde et emporte des voisins, des amis… La vie est parfois courte !

Où sont mes priorités ?

Quel est le sens de ce tourbillon planétaire qui donne le vertige ?  Chacun selon son caractère et son histoire en tirera des conclusions et continuera son chemin de vie en s’adaptant ou pas. Je pressens un quotidien à inventer, un avenir à écrire au jour le jour.

Comment écrire chaque jour une nouvelle page ? 

C’est un horizon balayé d’inquiétudes et de catastrophes imminentes qui inonde ma page blanche.

J’ai besoin de faire le vide et laisser passer la peur et l’inquiétude pour clarifier ma pensée.

Comment savoir ce qui sera judicieux ?

J’ai besoin de renforcer ma capacité à ressentir ce qui est bon pour moi,

Où trouver cette force, cette assurance ?

En se laissant guider par une intuition forte basée sur mon for intérieur en regardant devant moi avec courage et détermination.

Cesser de rêver sa vie pour vivre ses rêves…

C’est joliment dit !  sauf que le temps des rêves est révolu, le cauchemar continuera.  Il est temps de se réveiller de revenir ici et maintenant, à l’été 2020.

Pour avancer vers l’incertain ,assuré de suivre son chemin, il est nécessaire de se poser. C’est en apprivoisant son intuition, qu’il sera possible réexaminer les projets avec calme et sérénité .

Que rien ni personne ne  t’empêche te réaliser tes rêves !

C'est pour cela que je médite, pour tracer mon chemin sereinement dans un monde troublé !

Cela te tente?

Relevez le défi  : un challenge de 21 jours pour revenir à la méditation en douceur : https://e-nergetic-therapy.be/yoga-lms-page/nos-cours/coursescategory/premiers-pas-meditation